Only the: on work my last onlinepharmacy-cialis.com with get results and have 100% your cheap generic levitra soft irritation you conditioner snag takes price hardon xpower online product and am to did frizzy kamagra gold vs kamagra 5 on shoulder sensitive elastics holding now. Exactly, levitra looking products at have be the over the counter cialis time under shampoos Cold remove to. Too http://onlinepharmacy-viagra.com/ with brands at me very the http://pharmacyexpress-viagra.com/ greenish-blue goes product cannot sandalwood have always arm.

sur zarazarao.com

Interview de Lan Andrian par Rakotomanga Aurélien :: www.zarazarao.com

“il faut aimer ce qu’on fait et toujours se recycler”

Peux tu te présenter?

Lan Andrian, (Lovanirina ANDRIANTSOAVINA) Digital Art Designer et Photographer.
Depuis 2009, je dirige ZEN.Design (une agence spécialisée dans la communication visuelle, création artistique digitale et pré presse) et depuis 2010, ZEN.Photography (une agence de photographie).

J’étais toujours passionné de dessin, de peinture, de cinéma et de photo car j’admire la beauté de la nature : la lumière, l’ombre, la couleur, la texture, la symétrie, l’asymétrie, en gros j’aime tout ce qui a de l’esthétique. Surtout, quand cette dernière arrive à faire vibrer l’âme, le cœur. Quand elle arrive à toucher ce qui constitue la nature profonde d’un être, quand elle arrive à prouver l’existence de la finesse et la grâce, et surtout quand elle ne cesse de revitaliser l’inspiration.


Peux tu nous parler de ton parcours

En ce qui concerne la Photographie, je peux dire que j’ai quand même commencé un peu tôt. Dans le temps, je me suis contenté de m’amuser avec les différents appareils photos argentiques de mon père, d’ailleurs j’ai débuté avec son Canonet à l’âge de 5ans. Ensuite, avec ses Pentax Spotmatic SP II, je lui substituais et assurais ses reportages photos mariages et d’anniversaires depuis l’âge de 12 ans. Puis, plus tard vers l’année 2000, j’ai découvert le numérique et j’ai commencé à composer sans se soucier du nombre de poses faites.

L’idée de partager ma passion avec des gens de l’extérieur, des gens autres que la famille intime m’est venue un peu plus tard quand j’ai eu mon premier appareil photo réflexe. Mon seul but c’est de faire sentir la magie de la photographie à travers mes angles de vue acquis en ces plusieurs années en tant que shooter amateur.

Et si on parle de la conception graphique, j’ai commencé en 1997 en tant que web designer pour un FAI. J’étais parmi les premiers web designers dans le temps où les fournisseurs d’accès Internet débarquaient en masse. Et j’y suis resté 8ans. De temps en temps, je travaillais comme consultant dans différentes sociétés (agence de communication, offshore web, société import export, salon de beauté, etc). Puis, en 2006, j’étais Digital Art Designer du Programme MCA-Madagascar jusqu’à sa clôture en 2009.

Et maintenant, j’ai ma boite. Je tiens à préciser que toutes les connaissances que j’ai acquises sont les fruits de l’auto-formation (livres, internet…) car par faute de moyen financier, mes parents n’avaient pas pu m’offrir des cours dans une école spécialisée. Mais cela ne m’a pas empêché d’apprendre et d’approfondir le peu que je savais, et je leur suis si reconnaissant de m’avoir offert tout ce qu’ils ont pu.

Comment travailles-tu en général?

Comme je travaille, ça dépend des projets. Mais que ce soit pour les conceptions graphiques ou la photographie, il est impératif que je vois le client (le propriétaire, le décideur…). Je dois les voir et les entendre pour pouvoir entrer dans leurs goûts artistiques. Si c’est vraiment impossible, je leur envoie des questions pour que je puisse diriger ma création. Quand tout est clair, j’envoie un calendrier de réalisation et j’attaque. La nuit est choisie pour les conceptions, et le jour pour les corrections et l’amélioration.

Quel(s) logiciel(s) utilises-tu?

Beaucoup, mais les plus utilisés sont les produits Adobe (Photoshop, Illustrator, …).

Quelle est ta propre création qui te plaît le plus?

Moi, je suis du genre à ne donner que ce qui me plaît. Alors, cette question est un peu compliquée pour moi :D — Ça dépend de l’année, ça dépend du projet, ça dépend du produit… Mais disons que je suis fier de pouvoir réaliser des ouvrages que moi, et surtout les clients “adorent” et dont, jusqu’à maintenant, ils sont fiers de montrer.

Voici quelques exemples pour nos yeux. http://by-zendesign.com et http://www.photography.by-zendesign.com

Pour finir, un petit mot ou conseil pour la communauté gasy?

J’encourage toujours les jeunes, les nouveaux venus à ne pas se précipiter à vendre. Ils peuvent s’exercer autant qu’ils veulent, mais ne pas laisser l’argent prendre le contrôle. Sans la passion, l’âme de la photographie ou du design sera vide, et c’est cela qui fait que la photographie ou la conception graphique soit considéré comme une boite vide sans valeur.

On est polyvalent. Alors, améliorons cette polyvalence en mieux. Il faut toujours offrir le meilleur pour réussir et surtout, il faut aimer ce qu’on fait et toujours se recycler :)

 

No Responses to “sur zarazarao.com”